Fil infos

Réélection de Mohamed Belmahi à la tête de la FRMC

Mohamed Belmahi a été réélu, samedi soir à Fès, président de la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC) lors de l’assemblée générale ordinaire de la saison sportive 2016.

Mohamed Belmahi a été réélu président de la Fédération royale marocaine de cyclisme, lors de l’assemblée générale ordinaire tenue samedi à Fès en présence des représentants de 76 clubs marocains. Ces assises ont également connu l’adoption des rapports moral et financier et l’élection de 17 membres du bureau dirigeant de la FRMC, conformément à la loi 30-09.

Au terme d’une saison 2016 riche en participations internationales, notamment aux Mondiaux du Qatar et aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016, la Fédération royale marocaine de cyclisme a tenu son assemblée générale ordinaire à Fès, samedi soir. Des assises qui ont été marquées par la réélection de Mohamed Belmahi au poste de président de la FRMC, en présence des représentants de 76 clubs marocains affiliés à la Fédération. Il a été également procédé, lors de cette AGO, tenue en présence des représentants du Comité national olympique marocain (CNOM) et du ministère de la Jeunesse et des sports, à l’examen et à l’adoption des rapports moral et financier, ainsi qu’à l’analyse des résultats du programme stratégique de la FRMC 2013-2016.

Lors de la lecture du rapport moral, les responsables du cyclisme marocain ont mis l’accent sur les excellentes participations de la sélection marocaine aux Mondiaux et aux JO 2016, ainsi qu’aux compétitions continentales comptant pour l’Africa Pro Tour. Un jeune coureur marocain s’est particulièrement distingué au cours de cette année, à savoir Anas Aït El Abdia de l’USC, qui a offert au Maroc la 22e place de la course sur route des mondiaux du Qatar, malgré des conditions climatiques extrêmes. Lors de son allocution, le président Belmahi a appelé les dirigeants des clubs à engager des entraîneurs qualifiés pour assurer aux jeunes des programmes de formation performants, tout en mettant l’accent sur la consolidation des infrastructures du cyclisme national afin d’offrir aux jeunes un espace idoine à la pratique de cette discipline olympique. Au terme des travaux, cette assemblée a été sanctionnée par la désignation des 17 membres du bureau dirigeant, conformément à la nouvelle loi 30-09 relative à l’éducation physique.

MAP