L’Union Mondiale Francophone de Taekwondo tient à Laâyoune une assemblée générale ordinaire

L’Union Mondiale Francophone de Taekwondo (UMFT) a tenu, vendredi soir à Laâyoune, une assemblée générale ordinaire, sous la présidence du président de l’Union, Roger Piarulli, et en présence des délégués de plusieurs pays membres de l’UMFT.

Taekwondo

Cette assemblée générale a été tenue en marge des compétitions de la 11ème édition de la Coupe du Monde francophone de Taekwondo et de la 6ème édition du Championnat méditerranéen de taekwondo, qui ont démarré vendredi à Laâyoune, avec la participation de 210 athlètes venant de 21 pays.

Elle a été rehaussée par la présence de hauts responsables des organes internationaux de taekwondo, notamment le vice-président de la fédération mondiale de Taekwondo et président de l’Union Africaine de Taekwondo, Ahmed Fouly, le président de l’Union Mondiale Francophone de Taekwondo (UMFT), Roger Piarulli, le président de la Fédération royale marocaine de teakwondo (FRMTK) et de l’Union méditerranéenne de taekwondo, Driss Hillali, et le président délégué de l’UMFT, Idé Issak.

Lors de cette assemblée générale, il a été procédé à l’examen du bilan des activités de l’Union au titre de l’année précédente, ainsi que de la nouvelle réglementation dans le domaine de taekwondo.

Pour ce qui est de la 12ème édition de la Coupe du Monde francophone de Taekwondo, deux pays (le Vietnam et le Bénin) se sont portés candidats pour abriter cette manifestation. La commission exécutive de l’UMFT devra se réunir en février pour annoncer le nom du pays qui sera l’hôte de la Coupe.

L’UMFT a pour but de développer la pratique du taekwondo dans les pays et régions francophones, de tisser des liens d’amitié, de solidarité et de coopération entre les Fédérations et associations de Taekwondo des pays totalement ou partiellement francophones et de promouvoir l’introduction du Taekwondo parmi les disciplines des Jeux de la Francophonie.

L’Assemblée générale ordinaire se réunit une fois par an, sur convocation de son président.

MAP