Fil infos

Pescara 2015 – Beach Soccer : Le Maroc s’incline face à l’Egypte (4-2)

maroc-Beach-Soccer

L’équipe nationale de Beach Soccer s’est inclinée, vendredi soir, face à son homologue égyptienne lors du troisième match comptant pour les qualifications (groupe B) aux demi-finales du tournoi de football de plage de la première édition des Jeux Méditerranéens de Plage à Pescara (centre de l’Italie).

La pression exercée par les égyptiens, dès le début du match, n’a pas tardé de donner ses fruits inscrivant un premier but à 5 minutes de la fin de la première période du jeu (12 minutes) avant d’aggraver le score quelques minutes plus tard. Ce deuxième but a eu l’effet d’un coup de massue sur les éléments de l’équipe nationale qui trouvaient beaucoup de difficulté à percer une défense égyptienne soudée autour du gardien de but, Mohammed Issa dont la prestation a été appréciée par un public hétéroclite qui suivait le match.

La multiplication des tentatives des joueurs marocains, notamment du capitaine d’équipe, Nassim Hadaoui, pour trouver la voie des filets de l’équipe adverse ont toutes échoué face à l’efficacité du kipper égyptien et la rapidité d’intervention des éléments égyptiens dont la tactique a perturbé les calculs du coach national, Mustapha Hadaoui. La deuxième période de ce duel tant attendu et qui valait cher, a, en effet, terminé sur un score sans appels de 4 buts à zéro.

Le moral dans les chaussettes, les Marocains ne parvenaient toujours pas, au début de la troisième période du jeu, à déstabiliser un bloc égyptien impressionnant de maîtrise. Il fallait plusieurs minutes avant qu’ils réagissent et c’est finalement Nassim Hadaoui qui sortait de sa boîte (8 minutes avant le coup de sifflet final) pour relancer le suspens.

La physionomie de la partie avait désormais changé et les joueurs nationaux accentuaient enfin le pressing sur l’adversaire et prenaient possession de la moitié du terrain égyptien. Cette offensive collective leur avait permis de réduire le score (4-2) à 3 minutes de la fin de la rencontre. A ce point, il était trop tard d’espérer réaliser un miracle. Les égyptiens étaient supérieurs ce soir et cette victoire, qui leur a permis d’occuper la tête du Groupe B, leur sera d’un grand apport psychologique lors des demi-finales.

Malgré cette défaite, la sélection marocaine qui avait remporté ses deux premiers matchs de qualification contre Malte (7-2) et Turquie (3-2), disputera samedi les demi-finales face à l’Italie après avoir été désignée 2è meilleure équipe à l’issue du premier tour.