Fil infos

Grand Prix Hassan II de Tennis délocalisé à Marrakech

Grand-Prix-Hassan-II-tennis

La trente-deuxième édition du Grand Prix Hassan II de tennis ne sera pas disputée au Complexe Al Amal à Casablanca. La compétition a été délocalisée au Royal Tennis Club de Marrakech.

Réunie à l’occasion de tournoi du grand Chelem de Flushing Meadows, l’Association des joueurs de tennis professionnels (ATP) a répondu favorablement à la requête de la Fédération royale marocaine de tennis (FRMT) demandant l’autorisation de délocaliser le Grand Prix au Royal Tennis Club de Casablanca à Marrakech. En entérinant la demande de la FRMT, le GP Hassan II de tennis refait son retour à Marrakech 25 ans après l’avoir quitté, plus précisément en 1989. Pour mémoire, la ville de Marrakech a abrité les quatre premières éditions du GP Hassan II qui a démarré en 1986.

L’annonce de la relocalisation du GP Hassan II au Royal Tennis Club de Marrakech a été accueillie favorablement par le président du club Abdelaziz Tafnouti. Ce dernier a indiqué au «Matin» que les travaux de réfection des installations du club vont bientôt commencer.

«C’est un honneur pour nous d’abriter le GP. Nous sommes très contents. Les élus de la ville, de la région et les autorités locales étaient tous d’accord pour l’aménagement du court central pour abriter cette manifestation. Il sera agrandi pour avoir une capacité de 3.500 places. Les vestiaires le seront également ainsi que plusieurs infrastructures du club afin de pouvoir accueillir le tournoi dans des conditions optimales», a-t-il indiqué.

La délocalisation du tournoi à Marrakech intervient suite à la vétusté des installations du complexe Al Amal, propriété de la commune urbaine de Casablanca. Cette dernière est donc appelée à mettre la main à la poche pour remettre à niveau cette enceinte sportive pour espérer le retour de la compétition à Casablanca.