Le skieur marocain Samir Azzimani se qualifie pour les JO d’hiver 2018

Le skieur marocain Samir Azzimani a poinçonné, jeudi à Cardrona Valley (Nouvelle Zélande), son ticket de qualification pour les Jeux Olympiques d’hiver, prévus du 9 au 22 février 2018 à Pyeongchang en Corée du Sud.

C’est la deuxième fois que le champion marocain participe aux JO d’hiver mais dans deux épreuves distinctes, un exploit inédit dans l’histoire du sport mondial.

Joint au téléphone par la MAP, Azzimani s’est dit honoré de représenter encore une fois le Maroc dans une nouvelle discipline, à savoir le ski de fond (ski nordique). Aux JO de Vancouver en 2013, l’athlète marocain s’était aligné sur la discipline du ski alpin.

« Cette qualification est le résultat d’un travail de longue haleine et d’une détermination sans faille de lever haut le drapeau national. Depuis ma transition en 2013, je n’ai eu que deux saisons d’entrainement en ski de fond. Et je l’ai fait… », a-t-il ajouté d’une voix pleine d’émotions.

Samir Azzimani, qui a représenté le Maroc aux JO de Vancouver en slalom et en géant, vient de graver son nom en lettres d’or dans l’histoire du sport olympique, puisque il devient le premier athlète de l’histoire à participer à deux Jeux Olympiques d’hiver dans deux disciplines différentes.

« En Nouvelle Zélande, j’étais venu chercher une autre qualification que j’avais ratée deux semaines avant en Australie. En somme, tout s’est bien passé et j’ai obtenu le minima requis, mais je ne compte pas en rester là. Je veux être encore meilleur qu’aujourd’hui lors des JO. Je vais participer à d’autres compétitions pour engranger plus de points », a-t-il dit.

L’athlète, qui compte à son actif un championnat du monde de ski, a tenu à exprimer sa gratitude à la Fédération royale marocaine de ski et de montagne (FRMSM) et au Comité national olympique marocain (CNOM) pour leur soutien.

Huffpost