Fil infos

CM 2018 : La FIFA tente de freiner le boycott

fifa

La Coupe du monde a peine terminée au Brésil, qu’il faut déjà penser à celle de 2018. C’est la Russie qui accueillera à cette époque le Mondial. Chose qui ne plaît pas à tout le monde, et notamment aux politiques allemands qui ont appelé au boycott face à la situation qui réside actuellement dans le pays hôte.

La FIFA, via un communiqué, a tenté de calmer le jeu : «L’histoire a montré jusqu’ici que le boycott des événements sportifs ou les politiques d’isolement ou de confrontation n’étaient pas les moyens les plus efficaces de résoudre les problèmes.

L’accueil d’une Coupe du monde de la FIFA, avec l’attention mondiale que cela suscite, peut être un puissant catalyseur en vue d’un dialogue constructif entre les peuples et les gouvernements, aidant ainsi à introduire des développements sociaux positifs».

Les organisations des deux prochaines Coupe du monde devraient encore connaître plusieurs péripéties.