Fil infos

Sharapova ne reçoit pas d’invitation pour Roland Garros

Maria Sharapova n’a pas reçu d’invitation pour les internationaux de France à Roland-Garros (22 mai-11 juin), a annoncé mardi la Fédération Française de tennis (FFT). En conséquence, la joueuse russe ne pourra pas participer au tournoi.

Sharapova, 30 ans, a fait son retour à la compétition le mois dernier après une suspension de quinze mois consécutive à un contrôle positif au meldonium en janvier 2016, lors de l’Open d’Australie.

Pour son retour, la Russe avait directement atteint les demi-finales du tournoi de Stuttgart. Elle figure à présent au 211e rang du classement WTA. Sharapova a remporté Roland-Garros à deux reprises, en 2012 et 2014.

« Personne ne peut la priver des titres qu’elle a obtenus, mais aujourd’hui je ne peux lui accorder une wild-card », a expliqué Bernard Giudicelli, président de la FFT. « J’ai bien lu les articles 100 et 101 de son jugement (qui évoquent « une faute de dopage non intentionnelle », Ndlr) qui ont réduit sa sanction, mais le jugement a aussi convenu qu’elle avait commis une violation du programme antidopage du tennis », a justifié le président de la FFT.

« Cette suspension est levée. Elle est en capacité de reprendre sa course. Mais s’il peut y avoir des wildcard pour retour de blessure, il ne peut y en avoir pour retour de dopage. Il appartient à Maria de trouver seule la force de conquérir des titres majeurs sans rien devoir à personne », a conclu Bernard Giudicelli.

Sharapova est actuellement à Rome où elle affrontera en début de soirée la Croate Mirjana Lucic-Baroni au 2e des Internationaux.