Championnat d’Afrique de lutte: Les sélections marocaines réalisent des résultats encourageants

La sélection marocaine catégories des cadets, juniors et séniors a réalisé des résultats encourageants lors du championnat d’Afrique de lutte qui a pris fin dimanche 30 avril, à la salle couverte Zerktouni à Marrakech.

lutte

La dernière journée de cette manifestation continentale organisée durant 5 jours, a été consacrée à la lutte libre (LL) catégorie séniors. Dans cette catégorie, le sacre africain est revenu à la sélection égyptienne qui a obtenu 61 points, suivie de la Tunisie (50 points), le Nigéria (45 points) alors que la sélection marocaine s’est classée 6 ème avec 35 points.

Concernant la lutte féminine (LF) séniors, la sélection nigériane a occupé la première place avec 78 points, suivie de la Tunisie (66 points) et du Cameroun avec 52 points.

S’agissant de la lutte libre catégorie juniors, la sélection marocaine est arrivée première dans le classement par équipes avec 62 points, suivie de l’Algérie (48 points) et l’Egypte (47 points).

Dans la catégorie de lutte gréco-romaine (GR) juniors, la sélection marocaine s’est classée première par équipes après avoir obtenu 59 points, suivie de la Tunisie (56 points) et l’Afrique du Sud (31 points).

Dans la catégorie de LF juniors, la sélection tunisienne a réussi à occuper la première position dans le classement par équipes avec 77 points, suivie de l’Algérie (37 points) et l’Egypte (26 points).

S’agissant de la catégorie GR juniors, les lutteurs marocains sont arrivés premiers au classement général par équipes après avoir obtenu 88 points, suivis de ceux de la Tunisie (57 points) et de l’Algérie (39 points).

Dans la LL cadets, l’Afrique du sud a occupé le premier rang avec 93 points, suivie de la sélection marocaine (74 points) et la Tunisie (63 points).

Concernant la LF cadettes, la Tunisie a occupé la première place avec 98 points, suivie de l’Algérie (19 points) et l’Egypte (10 points)

Organisée par la Fédération royale marocaine de luttes associées, du 26 au 30 avril, ce championnat connait la participation de 16 pays africains à savoir l’Afrique du Sud, la Tunisie, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, l’Algérie, le Niger, l’Egypte, le Libéria, la Namibie, le Nigeria, le Sénégal, le Congo démocratique, la Guinée-Bissau, le Soudan et le Maroc.

En marge de ce championnat africain, une session de formation a été organisée au profit des arbitres dans plusieurs catégories, outre la réunion du comité exécutif relatif aux sélections participantes à ce championnat.

MAP