WTCC 2017: Ce qu’il faut savoir sur le circuit Moulay El Hassan au Maroc

Transformé d’un circuit en ville à une piste semi-permanente pour 2016, le circuit Moulay El Hassen est situé au cœur du secteur hôtelier de la ville de Marrakech.

Construit d’après les standards du Grade II de la FIA, le tracé est l’œuvre d’Hermann Tilke, le cabinet d’architecture réputé, et offre une vue imprenable sur les montagnes de l’Atlas, et les murs de la cité de Marrakech. Mais avec un tour compact en 2,971 km (au lieu de 4,545 précédemment), et un ensemble de virages serrés et proches du mur, les pilotes du WTCC n’ont guère le temps de profiter du paysage.

Le héros local Mehdi Bennani est l’objet d’un suivi attentif sur cette course, à nouveau promue ouverture de la saison pour la première fois depuis deux ans.

L’ESSENTIEL

  • Nom :  Circuit International Automobile Moulay El Hassan
  • Adresse : 47, avenue Mohamed V – Guéliz, 40000 Marrakech, Morocco
  • Site internet : www.marrakechgrandprix.com
  • Longueur : 2.971 kilometres
  • Distance de la course d’ouverture : 18 tours (53.478km)
  • Distance de la course principale : 21 tours (62.391km)
  • Record du tour (qualifications):   José María López  (Citroën C-Elysée) ;  1m22.024s  (130.3 km/h), 07/05/16
  • Record du tour (course) : Hugo Valente (LADA Vesta) 1m23.087s (128.7 km/h), 08/05/16
  • Nombre d’épreuves courues pour le WTCC : Sept
  • Time zone: GMT +1 hours
  • Aéroport le plus proche : Marrakech Menara Airport (8 kilomètres)

ANCIENS VAINQUEURS
2016: Course d’ouverture : Tom Coronel (Chevrolet Cruze); Course principale : José María López (Citroën)
2015: Course 1 : José María López (Citroën C-Elysée); Course 2 : Yvan Muller (Citroën C-Elysée)
2014: Course 1 : José María López (Citroën C-Elysée); Course 2 : Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée)
2013: Course 1 : Michel Nykjær (Chevrolet Cruze); Course 2: Pepe Oriola (SEAT León)
2012: Course 1 : Alain Menu (Chevrolet Cruze); Course 2: Yvan Muller (Chevrolet Cruze)
2010: Course 1 : Gabriele Tarquini (SEAT León); Course 2: Andy Priaulx (BMW 320)
2009: Course 1 : Rob Huff (Chevrolet Cruze); Course 2 : Nicola Larini (Chevrolet Cruze)

LE MAROC ET LE WTCC
*L’arrivée du WTCC au Maroc en 2009 a constitué la première épreuve automobile internationale courue dans le pays depuis 1958 et le Grand Prix de Casablanca, remporté par Stirling Moss, qui avait tout de même raté le titre en fin d’année au profit de Mike Hawthorn.
*Cette première course de WTCC à Marrakech avait été remporté par Rob Huff au volant d’une Chevrolet, le Britannique ayant également dominé les qualifications auparavant. Il a terminé deuxième de la course 2 derrière Yvan Muller (Seat) et Nicola Larini (Chevrolet).
*Citroën a débuté sa campagne en WTCC comme il se devait en 2014, avec le futur champion José Maria Lopez remportant la première course de la saison, et la première de l’ère du TC1, avant que Sébastien Loeb ne s’impose à son tour dans la seconde manche.
*Le Marocain Mehdi Bennani est devenu le premier pilote arabe à remporter une course du championnat du monde de la FIA lorsqu’il s’est imposé dans la course WTCC de Shanghai en 2014.

fiawtcc