Belmahi: « Le 30-ème Tour cycliste du Maroc a atteint tous les objectifs fixés »

 

Le 30e Tour cycliste du Maroc, qui s’est déroulé entre le 7 et le 16 avril sous le haut patronage du roi Mohammed VI, a atteint tous les objectifs fixés sur les plans technique et organisationnel, a affirmé le président de la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC), Mohammed Belmahi.

« La 30-ème édition du Tout cycliste du Maroc a atteint tous les objectifs fixés par la Fédération royale marocaine du cyclisme, le ministère de la jeunesse et des sports et le comité national olympique sur les plans technique, organisationnel et des résultats », a relevé M. Belmahi dans un entretien à la MAP, au terme de cette compétition internationale.

Sur le plan organisationnel, M. Belmahi a indiqué que « le magnifique » itinéraire choisi pour cette 30-ème édition du Tour du Maroc a mis en relief la beauté et la diversité du paysage et la richesse patrimoniale du Royaume, ajoutant que les participants venus de 20 pays des quatre coins du monde ont pu apprécier la splendeur de ce paysage en sillonnant des régions de l’ouest, du nord, de l’est et du centre.

Ils ont par ailleurs découvert la dynamique du développement tous azimuts que connaissent les différentes régions du Royaume comme en attestent les grands chantiers notamment d’infrastructure, réalisés ou en cours, a-t-il ajouté, soulignant que le Tour a été l’occasion pour les différents services sécuritaires de démontrer leur professionnalisme et partant la capacité du Maroc d’accueillir les grandes manifestations sportives.

Sur le plan des résultats, M. Belmahi s’est félicité de la bonne prestation de l’équipe nationale dans cette compétition marquée par la participation de grandes nations du cyclisme, notamment la France et les ?tats-Unis, estimant que les résultats réalisés par les coureurs marocains, notamment Anas Ait El Abdia, augurent d’un bon avenir pour la bicyclette marocaine. L’équipe nationale qui a dominé le classement général depuis le début du Tour, a réussi à remporter cette édition à la faveur du dévouement de l’ensemble des coureurs. Elle a surclassé les équipes américaine et française avec un large écart. Sur le Plan individuel, le Marocain Anass Ait El Abdia a remporté le titre en maintenant l’écart de 6 minutes le séparant de son poursuivant américain, au terme de la 10-ème et dernière étape, disputée dimanche entre Rabat et Casablanca sur 120 km.

Il s’agit du troisième Marocain à remporter ce titre après la légende Mohamed El Gourch et Mohcine Lahssaini.

« Ait El Abdia est un pur produit du cyclisme national et lauréat du centre marocain de cyclisme qui a bénéficié, grâce à l’appui de la fédération, de formations et stages au Maroc et étranger », a fait savoir M. Belmahi.

Ait El Abdia (22 ans), recruté depuis quelques années par l’équipe Pro Tour d’Abou Dhabi, avait été sélectionné avec l’équipe mondiale et a occupé la 47è place aux Jeux olympiques en 2016 et la 22è au Championnat du monde.

Outre Ait El Abdia, douze autres coureurs marocains évoluent actuellement dans des équipes professionnelles, s’est réjoui le président de la FRMC, qui ne cache pas sa grande fierté quant à l’engouement populaire pour le Tour qui a réussi à créer la joie tout au long de son itinéraire.

Ait El Abdia avait décroché le très convoité maillot jaune au terme de la 4ème étape, la plus difficile de cette compétition, courue lundi dernier entre Oued Laou et Al Hoceima sur 191,5 km. Le cycliste marocain a réussi à garder la tête du classement sept étapes d’affilée.

Dans une déclaration à la MAP, Ait El Abdia s’est dit très heureux de remporter le Tour pour la première fois de sa carrière, soulignant que cette victoire est le fruit d’entrainements intenses et de l’implication de l’ensemble des éléments de l’équipe nationale qui lui ont apporté leur soutien depuis la première étape.

Le jeune cycliste marocain a estimé que cette victoire sera le prélude à d’autres succès pour le cyclisme et les cyclistes marocains sur la scène internationale.

Au terme de la compétition, le maillot vert est resté dans la possession du Marocain Galdoune Ahmed Amine. Quant aux maillots rose (meilleur jeune) et Blanc à pois rouges, réservé au champion du Grand Prix de la montagne, dit aussi meilleur grimpeur, ils ont été remportés respectivement par Journiaux Axel de Vendée-U Pays de la Loire (France) et le Croate Rumac Josip de l’équipe Synergy Baku Cycling Project (Azerbaidjan).

Inscrite au calendrier de l’UCI Africa Tour, cette compétition, organisée par la Fédération royale marocaine de cyclisme sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a réuni cette année 120 coureurs représentant 20 équipes d’Afrique, d’Europe et des Amériques.

MAP