Fil infos

Approbation à Marrakech du rapport financier et moral de la Fédération Royale Marocaine de Tennis

La Fédération Royale Marocaine de Tennis (FRMT) a approuvé, samedi soir à Marrakech, son rapport moral et financier lors de son assemblée générale ordinaire (AGO) au titre de l’exercice 2015-2016.

Il a été décidé par la même occasion de charger le président de la Fédération, Faiçal El Araichi, de l’organisation dans les semaines qui suivent d’une assemblée générale ordinaire pour l’élection des membres du bureau directeur de la Fédération, dont le mandat arrive à sa fin.

Selon le rapport moral, la FRMT a multiplié lors de la saison 2015/2016 ses actions visant à consolider le niveau de réalisation du programme d’action sur lequel le comité s’est engagé. Les différentes commissions issues du comité directeur, ont réalisé des actions soutenues autour des axes de développement stratégique du programme d’action, particulièrement en ce qui concerne l’augmentation du soutien accordé aux clubs et des centres de formation.

Au titre de la même saison, les ressources de la Fédération se sont élevées à 28.789.271 dirhams, relève le rapport financier, précisant que les dépenses se sont élevées à 25.370.605 dirhams, avec 8.270.840 dirhams alloués au développement du sport de tennis. S’exprimant lors de cette rencontre, M. El Araichi a souligné la nécessité de garantir des programmes de formation et d’encadrement en faveur des joueurs, exprimant le souhait de tisser des partenariats avec le ministère de la jeunesse et des sports pour la formation de joueurs de haut niveau.

Il a de même mis l’accent sur l’importance de consacrer plus d’intérêt aux entraîneurs et encadrants de ce sport, notamment ceux relevant des clubs nationaux, tout en définissant les défis majeurs auxquels fait face cette discipline sportive de manière à améliorer la performance des joueurs. La FRMT organise le tennis au Maroc et met en place un système de classement et de compétition nationaux. Elle est affiliée à la Fédération internationale de tennis.

La Fédération Royale Marocaine de Tennis (FRMT) a approuvé, samedi soir à Marrakech, son rapport moral et financier lors de son assemblée générale ordinaire (AGO) au titre de l’exercice 2015-2016.

Il a été décidé par la même occasion de charger le président de la Fédération, Faiçal El Araichi, de l’organisation dans les semaines qui suivent d’une assemblée générale ordinaire pour l’élection des membres du bureau directeur de la Fédération, dont le mandat arrive à sa fin.

Selon le rapport moral, la FRMT a multiplié lors de la saison 2015/2016 ses actions visant à consolider le niveau de réalisation du programme d’action sur lequel le comité s’est engagé.

Les différentes commissions issues du comité directeur, ont réalisé des actions soutenues autour des axes de développement stratégique du programme d’action, particulièrement en ce qui concerne l’augmentation du soutien accordé aux clubs et des centres de formation.

Au titre de la même saison, les ressources de la Fédération se sont élevées à 28.789.271 dirhams, relève le rapport financier, précisant que les dépenses se sont élevées à 25.370.605 dirhams, avec 8.270.840 dirhams alloués au développement du sport de tennis.

S’exprimant lors de cette rencontre, M. El Araichi a souligné la nécessité de garantir des programmes de formation et d’encadrement en faveur des joueurs, exprimant le souhait de tisser des partenariats avec le ministère de la jeunesse et des sports pour la formation de joueurs de haut niveau.

Il a de même mis l’accent sur l’importance de consacrer plus d’intérêt aux entraîneurs et encadrants de ce sport, notamment ceux relevant des clubs nationaux, tout en définissant les défis majeurs auxquels fait face cette discipline sportive de manière à améliorer la performance des joueurs.

La FRMT organise le tennis au Maroc et met en place un système de classement et de compétition nationaux. Elle est affiliée à la Fédération internationale de tennis.

MAP