Affaire Utras de Raja: Des peines allant d’un à 4 mois de prison

La Chambre correctionnelle près le Tribunal de première instance de Aïn Sbaa à Casablanca a prononcé, jeudi soir, des peines allant d’un mois à quatre mois de prison ferme à l’encontre de 19 personnes poursuivies pour actes de violence ayant émaillé le match disputé, le 19 mars dernier au complexe Mohamed V, entre les Ultras de Raja.

raja-casablanca

La cour a ainsi condamné 8 personnes parmi les 19 poursuivies en état d’arrestation à un mois de prison ferme, ainsi qu’au paiement d’une amende de 5.000 dhs chacun.

Le tribunal a également prononcé des peines de 4 mois de prison ferme contre 11 mis en cause, ainsi qu’au paiement d’une amende de 5.000 dhs chacun.

Le Tribunal de première instance de Aïn Sebaa avait décidé, mercredi, de reporter au 20 avril le prononcé du verdict concernant 43 autres personnes poursuivies dans cette même affaire.

Les personnes poursuivies sont accusées notamment d’outrage aux fonctionnaires publics lors de l’exercice de leurs fonctions, de dégradation de biens publics et de dégâts causés à des biens d’autrui.