Fil infos

Open de surf d’Agadir: Près de 160 surfeurs défient les vagues à Imourane

Près de 160 surfeurs marocains et étrangers, hommes et dames, prennent part à l’Open de surf d’Agadir, qui a débuté vendredi sur le site Imourane, l’un des spots réputés pour la pratique de ce sport au niveau national.

Organisé sur trois jours par l’association Imourane Surf, cet évènement, qui en est à sa 7ème édition, se tient sous l’égide de la Fédération royale marocaine de la discipline, avec l’appui du Conseil régional du tourisme et des autorités locales.

Au premier jour de la compétition, les bodyboardeurs ont dû faire face à une météo peu favorable avec des vents forts qui coupent souvent la vague et la rende inexploitable.

Dans une déclaration à la MAP, le parrain de la compétition, le champion marocain Brahim Iddouch, a indiqué que la météo s’annonce beaucoup plus favorable le week-end, ce qui présage d’un beau niveau de compétition avec l’entrée en lice des compétiteurs des deux disciplines.

« Cette année, nous enregistrons la participation de surfeurs et bodybordeurs de presque tous les clubs marocains de Tarfaya, Laayoune, Larache, Casablanca, Kénitra, Rabat, Safi, Mirleft… », a-t-il indiqué, estimant que l’Open d’Agadir a gagné en notoriété au fil des éditions contribuant au développement continu que connait ce sport nautique au Maroc.

Pour Iddouche, premier sportif arabe a remporter une étape du Championnat du monde de bodyboard en 2012, l’objectif est d’inscrire l’Open d’Agadir comme une étape du circuit international.

« Nous avons besoin pour cela de convaincre les sponsors de nous soutenir afin d’augmenter le budget et les Prize money pour atteindre le minimum requis pour être admis dans le circuit international », a-t-il ajouté lançant un appel au soutien d’autant plus que le manager du circuit a donné, a-t-il dit, son accord de principe.

Spot mondialement connu des surfeurs, le site d’Imouran se situe à 14 Km d’Agadir, au cœur de la station Azur Taghazout. Il a déjà fait ses preuves en abritant des épreuves de dimension internationale, dont l’European tour de bodyboard à deux reprises et l’Eurojunior.

La date choisie pour l’Open de surf d’Agadir correspond à une période d’affluence touristique étrangère sur les plages de la première station balnéaire nationale. Elle se situe aussi, selon les organisateurs, au milieu de la saison de surf au Maroc et coïncide avec la fin d’une étape du championnat du monde.

Outre la compétition, plusieurs événements parallèles sont au programme, dont des conférences sur les sport nautiques, des ateliers de surf de la région, outre une campagne de sensibilisation à l’environnement en partenariat avec le tissu associatif local.

Les sports nautiques sont devenus un atout majeur pour la promotion touristique de la destination Agadir à la faveur de plages qui s’étendent sur près de 100 km, outre un climat doux et ensoleillé presque toute l’année.

MAP