El Ghanassy: « La prison? Je ne suis pas un meurtrier »

Condamné à six mois de prison ferme pour excès de vitesse par le tribunal de police de Bruges, Yassine El Ghanassy pense que le tribunal a « peut être voulu faire peur ».

La quinzième comparution de Yassine El Ghanassy devant le tribunal de police est bien plus médiatisée que les 14 précédentes. Et pour cause, l’ancien pensionnaire d’Ostende a été condamné à une peine de six mois de prison ferme.

Habitué aux excès de vitesse, la dernière infraction d’El Ghanassy remonte à juillet 2016. Le Louviérois ne s’était pas acquitté de l’amende et le dossier avait dès lors était transmis au parquet. Il est alors apparu que le footballeur avait déjà une déchéance du permis de conduire et qu’il devait repasser ses examens pour le récupérer.

El Ghanassy assure qu’il n’ira pas en prison. »Je vais payer l’amende, mais la prison, ce n’est pas possible pour des infractions au code de la route », estime-t-il, appelé à réagir par Het Nieuwsblad « À l’origine, l’amende impayée s’élève à 57 euros. Je ne suis pas un meurtrier. S’ils me voulaient vraiment en cellule, ils seraient déjà venu me chercher. Le tribunal a peut-être voulu me faire peur. »