La Marocaine Amina Lanaya nommée au poste de directrice générale de l’UCI

Le Comité directeur de l’Union cycliste internationale (UCI) a indiqué avoir entériné la nomination de la Marocaine Amina Lanaya au poste de directrice générale de cette fédération sportive basée en Suisse.

Par cette décision, le comité « affirme sa volonté de mettre en œuvre la feuille de route 2017-2021 du président de l’UCI David Lappartient tendant à assurer une présence accrue des femmes au sein des instances dirigeantes de l’union », a-t-on indiqué auprès de la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC).

Cette nomination vise aussi à renforcer l’administration de l’UCI, surtout que cette fonction requiert une personnalité reconnue pour son expérience, ses hautes compétences et sa connaissance du milieu cycliste, pour être au service de la famille cycliste.

Juriste de formation, Amina Lanaya, de nationalité marocaine, est titulaire d’une maîtrise en droit. Après avoir exercé au sein de cabinets internationaux à Paris et en Suisse, elle a été recrutée par l’Union cycliste il y a plus de 12 ans.

Polyglotte, Mme Lanaya a dirigé le service juridique et le Collège arbitral du sport de l’UCI, avant d’être nommée en 2013 au poste de directrice générale adjointe de l’union, poste qu’elle a occupé jusqu’à sa nouvelle nomination.

L’Union cycliste internationale, basée à Aigle (Suisse), a pendant des décennies assumé un rôle moteur dans l’internationalisation du cyclisme afin d’étendre la pratique de ce sport hors de ses terres d’origines, c’est-à-dire l’Europe. Un des grands symboles de cette politique est la mise en place, en 1989, de la Coupe du monde de cyclisme.

MAP

Be the first to comment on "La Marocaine Amina Lanaya nommée au poste de directrice générale de l’UCI"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*