Fil infos

L’Association des fédérations francophones de triathlon tient son congrès à Dakar, avec la participation du Maroc

L’Association des fédérations de triathlon des pays francophones (FRATRI) tiendra, les 16 et 17 févier à Dakar, son 3ème congrès avec la participation de la présidente de la Fédération Royale Marocaine du Sport Pour Tous (FRMSPT), Mme Nezha Bidouane, membre du bureau exécutif de cette instance sportive internationale.

L’ordre du jour de ce congrès, qui va regrouper les présidents et représentants des 23 pays membres, comporte, entre autres, les rapports d’activités et financiers 2017, le budget 2018, le projet du règlement intérieur, le partenariat tripartite entre la Fédération internationale (ITU), la FRATRI et la fédération française de triathlon (FFTRI) ainsi que les nouvelles adhésions, indique un communiqué de la FRMSPT.

En marge du congrès, d’autres activités seront au menu de ce rendez-vous, dont un débat sur « la gouvernance et organisation d’une fédération » et une table ronde sur « les projets de développement des fédérations ».

En marge de ce congrès, la FRATRI organisera, jeudi et vendredi, un stage de formation de techniciens des fédérations des pays africains membres.

Ce stage de formation BF5 (1er niveau d’entraineur-animateur), qui verra la participation de deux entraineurs marocains, en l’occurrence Redouane Bakkouch et Mohamed Lehfid, sera encadré par Laurent Massias, directeur technique adjoint de la fédération française de triathlon.

La FRATRI, créée le 13 décembre 2014 à Avignon (France), a pour but de développer la pratique du triathlon dans les pays et régions francophones, tisser des liens d’amitié, de solidarité et de coopération entre les Fédérations et Associations de Triathlon des pays totalement ou partiellement francophones, l’introduction du Triathlon parmi les disciplines des Jeux de la Francophonie et organiser des compétitions regroupant les pays de l’espace francophone.