Fil infos

Ghana – Guinée équatoriale : Les supporters pardonnés par le président !

GUINEE-GHANA

Lors de la demi-finale de la CAN 2015, Ghana – Guinée équatoriale, des incidents ont été la cause de l’interpellation de 149 personnes. Aujourd’hui, les arrêtées ont été «pardonnées» par le président équato-guinéen Teodoro Obiang.

«Nous étions prêts à faire un procès pour que vous soyiez punis (…) mais le président de la République, Teodoro Obiang, en sa qualité de premier magistrat de la Nation et père de vous tous, vous a pardonnés et vous êtes libres», a annoncé le président de la Cour suprême à Malabo.