Actes de vandalisme au stade de Marrakech : Deux matchs à huis clos et une amende de 50.000 dhs contre le Raja

Suite aux actes de vandalisme perpétrés, dimanche 25 février au Grand stade de Marrakech, la Fédération royale marocaine de football( FRMF) a prononcé des sanctions contre le Raja de Casablanca.


Dans un communiqué rendu public ce lundi 26 février, la commission centrale de discipline et de fair-play de la Fédération royale marocaine de football a annoncé sa décision de punir le club vert, et ce « en application des dispositions de l’article 105 du code disciplinaire ».

Il a ainsi été décidé d' »infliger deux matchs à huis clos à l’encontre du Raja Casablanca », poursuit le communiqué. Celui-ci devra également « réparer les dégâts causés au Grand stade de Marrakech après évaluation », mais aussi s’acquitter d’une amende de 50.000 dirhams.

De violentes échauffourées entre supporters des Verts et forces de l’ordre ont éclaté à la mi-temps du match opposant le Kawkab de Marrakech au Raja de Casablanca, qui s’est soldé par une victoire 3-0 des visiteurs.

Le parquet de Marrakech a déjà annoncé avoir placé en garde à vue 65 personnes suspectées d’avoir participé à ces actes de vandalisme. Plusieurs centaines de sièges ont été détruits, et « 14 éléments des forces de l’ordre ont été blessés », indique le communiqué du ministère public.