Fil infos

Hadji à l’ASNL : « Je ne demande aucun traitement de faveur »

Youssouf Hadji a repris l’entraînement en Forêt de Haye ce mercredi sans savoir s’il allait prolonger ou non à l’ASNL. L’attaquant de 37 ans fera le point avec son club de cœur à la fin de la préparation physique.

Youssouf, l’ASNL n’a pas prolongé votre contrat mais vous êtes quand même là pour la préparation. Comment vivez-vous cette situation spéciale ?

On en est arrivé là tout naturellement. C’est tout à fait normal que le club réfléchisse avant de prolonger ou non un joueur de 37 ans comme moi. De mon côté aussi, il n’est pas question de continuer juste pour dire que je continue. Même ceux qui me critiquent aujourd’hui ne peuvent pas nier mon amour du club. Je ne ferai rien susceptible d’aller à l’encontre de l’ASNL. Si mon physique venait à ne pas suivre pendant la préparation, je serais le premier à le dire pour que le club ne fasse pas signer quelqu’un qui n’a plus rien à apporter. Et si c’était l’ASNL qui décidait de ne rien me proposer, je le comprendrais aussi, sans problème, et je n’en voudrais à personne au club, on se quitterait très bons amis.

Ce n’est peut-être pas si simple, par rapport à tout ce que vous représentez à l’ASNL, vous le second meilleur buteur de l’histoire du club…

Je ne demande aucun traitement de faveur. Je répète que je suis d’abord là pour essayer de faire la meilleure préparation possible. La décision concernant mon avenir dépendra de ce que je vais montrer au cours de cette période de préparation.