World Series of Boxing : Les Morocco Atlas Lions débutent sur une fausse note

Morocco-Atlas-Lions

Le team «Morocco Atlas Lions», qui représente le Royaume aux World Series of Boxing, privés cette année de sa vedette Mohamed Rabiî s’est incliné au Mexique à l’occasion de sa première apparition de la saison, face au «Guerreros» locaux (4-1). Les Marocains se voient ainsi logés à la dernière place du groupe, en attendant leur prochaine sortie qui aura lieu le 5 février à Casablanca face aux «Lionhearts» britanniques.

Demi-finalistes la saison dernière et candidats au titre en 2016, les Mexicains ont rapidement scellé le sort de cette confrontation en remportant les trois premiers combats : Julio Castillo disposant de Abdeljalil Abouhamada, Sergio Chirino prenant le dessus sur Azzedine Majdoubi (qui disputait son premier combat avec les Atlas Lions) et Jorge Luis Vivas battant Saïd Harnouf. L’unique victoire des Marocains a été l’œuvre de Imad Ahayoun, qui est sorti vainqueur face à Elwin Soto, alors que Raul Curiel, qui a battu Abdelhak Aatakni par K.O. technique, a porté le score à 4-1. La prochaine journée mettra aux prises les Morocco Atlas Lions et les «British Lionhearts», le 5 février prochain à Casablanca.