Fil infos

Procédure disciplinaire contre Wenger

L’entraîneur d’Arsenal Arsène Wenger est sous le coup d’une procédure disciplinaire pour son coup de sang envers l’arbitre lors du match nul, 1-1, de dimanche à West Bromwich, a annoncé la Fédération anglaise mardi.

Wenger

Le technicien de 68 ans a jusqu’à vendredi, 19 h, pour s’expliquer. Wenger s’était emporté contre l’arbitre Mike Dean, après un penalty sifflé contre son équipe qui a vu l’égalisation par Jay Rodriguez en toute fin de match.

Il est poursuivi pour « un langage et/ou un comportement inapproprié » dans le vestiaire après la rencontre.

Un peu plus tôt dans la journée, Wenger avait évoqué la scène en conférence de presse, visiblement sans regret.

« C’était vraiment très frustrant », a dit l’entraîneur au sujet de la décision de l’arbitre. « Le plus frustrant pour moi, c’est que c’est arrivé plusieurs fois cette saison, contre Stoke, Watford, Manchester City et maintenant West Brom ».

« C’est pour cela que j’étais très mécontent » du penalty accordé pour une main de Calum Chambers. « Cela ne correspondait pas à ce qui s’est passé. (…) Il a vu ce qu’il voulait voir », a-t-il conclu.