Fil infos

Dakar: Loeb remporte sa 3e étape et reprend la tête

Le Français Sébastien Loeb, nonuple champion du monde WRC, a remporté mardi sa troisième étape dans le Dakar-2017, dans la catégorie auto, à l’issue d’une 8e étape entre Uyuni, en Bolivie, et Salta, en Argentine, retardée par de nouvelles intempéries, et repris la tête au classement général.


Le pilote Peugeot a bouclé les 417 km chronométrés en 4h11:02, devant ses coéquipiers Stéphane Peterhansel (+0 3:35.), auquel il reprend la tête de la course pour 1:38, et Cyril Despres (+ 5:13.).

Devancé par le Finlandais Mikko Hirvonen (Mini), 4e à 8:14, le Sud-africain de l’écurie belge Overdrive Giniel de Villiers (Toyoya), 5e à 11:47 et l’Argentin Orlando Terranova (Mini), 6e à 12:38, l’Espagnol d’Overdrive Nani Roma, 7e à 14:26 du vainqueur, perd sa troisième place du général au profit de Despres. Il est 4e à 23:36, à 6:19 du podium.

La bagarre pour la victoire finale entre les deux pilotes Peugeot s’annonce haletante.

« Le match est super serré avec Stéphane », a admis Loeb après sa victoire, sur le site du Dakar. « Il roule vraiment vite, il ne fait pas de faute. Sur les hors-piste, il m’en reprend, sur la piste, je lui en reprends et, au final, ça joue très serré. »

L’arrivée de la spéciale, déjà amputée la veille de 73 km, par précaution, pour éviter un rio en crue devenu infranchissable, est intervenue avec un retard de plus de deux heures sur l’horaire prévu, à cause de violents orages à la frontière bolivo-argentine.

Mercredi, la plus longue étape du rallye avec pas moins de 977 km dont 406 chronométrés (ce qui en revanche n’en fait pas la plus longue spéciale), emmènera les concurrents de Salta à Chilecito, sur les contreforts argentins de la cordillère des Andes. Avec 98% de hors-piste en spéciale !

Belga