CAN de Handball (Gabon 2018) : L’équipe nationale complète le dernier carré

La sélection du Maroc de handball a rejoint la Tunisie, l’Angola et l’Egypte au dernier carré de la 23ème Coupe d’Afrique des Nations séniors hommes (Gabon 2018) grâce à sa victoire après prolongation contre le Gabon, pays hôte (26-23).

Le Maroc va croiser le fer jeudi (19H00 GMT+ 1) avec l’équipe égyptienne, championne de l’édition 2016, avec comme objectif la qualification en finale qui ouvre la voie du championnat du monde en 2019. En quart de finale, la sélection nationale a fait montre tout au long du match d’une maturité et d’un esprit d’équipe qui lui ont permis de faire la différence dans les moments difficiles. A la faveur d’un match exceptionnel du gardien et capitaine de l’équipe nationale qui a réussi de belles parades, la défense nationale a été très solide et a su assurer une relance défense-attaque avec fluidité et sans précipitation.

Après avoir mené en première mi-temps 11-9, l’équipe nationale a continué sur sa lancé à la reprise jusqu’à la 25ème minute où l’équipe adverse a su égaliser le score pour terminer le temps réglementaire à égalité 20-20. Lors des prolongations, les joueurs nationaux ont fait la différence grâce à leur fraicheur physique et leur expérience. « La volonté de se racheter des matches où l’on n’a pas été à la hauteur, a été déterminante lors de ce match », a déclaré le sélectionneur du Maroc, le Tunisien Sayed Ayari lors d’un point de presse après le match.

« L’équipe marocaine est en train de progresser sur le plan mental et de se faire une personnalité. Elle a joué sur ses vraies valeurs avec beaucoup de confiance en soi », s’est-il réjoui, affirmant que le point positif est le caractère de l’équipe qui s’est développé au fil des matches. « Cette génération veut bien honorer les couleurs de son pays. Les joueurs sont venus avec beaucoup de soif pour honorer le pays et faire de bonne prestation », a-t-il dit.

« J’ai senti la confiance et la détermination des joueurs », a-t-il poursuivi, mettant en avant la réussite de l’équipe au niveau défensif grâce aux automatismes de jeu et à la cohésion entre les joueurs et à la complémentarité entre le gardien du but et la défense « Le handball se gagne à partir de la défense. La réussite de l’équipe en défense donne plus de confiance et se répercute sur le mental de l’équipe adverse », a-t-il dit.

Evoquant le match de la demi-finale, il a souligné qu’il faut jouer correctement le handball, l’équipe nationale n’a rien à perdre contre l’Egypte, notant que « si on ne gagne pas, le plus important, c’est le match de la troisième place qui peut donner au Maroc l’occasion d’aller au championnat du monde ». Pour sa part, l’entraineur du Gabon, le Français Jackson Richardson a félicité l’équipe du Maroc pour sa qualification, expliquant que le Gabon a perdu ce match au niveau de l’expérience. « On a senti la maturité de l’équipe du Maroc qui arrivait à casser le rythme. L’équipe s’est battue jusqu’au bout pour aller chercher la victoire », a-t-il dit. Le Maroc a réussi grâce son expérience à donner un faux rythme et à faire la différence dans les moments importants, a-t-il ajouté, notant que le bilan de la sélection gabonaise est positif. « On est parti de trop loin pour pouvoir se donner les moyens de travail et de construire cette équipe », a relevé l’ancienne star de l’équipe française, ajoutant que l’équipe gabonaise a réussi à montrer de belles choses mais elle n’a pas su faire la différence dans les moments critiques.

Quant au gardien et capitaine de l’équipe nationale, Yassine Idrissi, choisi meilleur joueur du match, il a indiqué que l’équipe nationale était bien préparée à ce match, notant que les joueurs ont été sérieux tout au long du match. « Les deux équipes étaient à niveau égal. Ca s’est joué sur peu de choses », a-t-il estimé, formulant le vœu de voir l’équipe marocaine gagner une des trois places qualificatives pour le championnat du monde 2019.

Be the first to comment on "CAN de Handball (Gabon 2018) : L’équipe nationale complète le dernier carré"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*