Fil infos

Affaire Karrouchy : Ismaïl Zitouni charge M’hamed Fakhir

fakhir-karouchi

Ismaël Zitouni, président de la commission médicale de la Fédération royale marocaine de football, a renvoyé Fakhir dans ses cordes en affirmant que la commission médicale avait informé que le joueur du Raja serait indisponible pendant trois semaines. «On lui a dit que le joueur était blessé, mais il a eu une autre lecture des faits, croyant que le joueur pouvait se rétablir avant les trois semaines prescrites par le médecin. Il doit assumer sa responsabilité».

«Pour nous, Karrouchy était blessé et nécessitait un repos de trois semaines. En tant que citoyen et amateur de football, quand on prend des joueurs pour disputer une compétition, on s’assure que tous les sélectionnés soient aptes physiquement. Lui (Fakhir) a décidé de le prendre, malgré la mise en garde de la commission médicale. Il n’a qu’à assumer» a déclaré le président de la commission médicale de la FRMF.

Le Coup de gueule de Zitouni ne va certainement pas être le dernier, puisque cette affaire est loin d’être close. Fakhir devra passer, à son retour au Maroc, devant la commission des équipes nationales pour expliquer pourquoi il a emmené un joueur blessé. Une source au sein du bureau fédéral ayant requis l’anonymat a confié au «Matin» que la FRMF enquête sur ce dossier pour savoir si la sélection de Karrouchy n’avait pas de lien avec le recours déposé par l’Olympic de Safi contre le Raja, qui avait aligné le joueur contre le club de Abda, malgré l’avis contraire du médecin de l’équipe nationale, Abderrazak Hifti.

Pour rappel, Fakhir avant son départ au Rwanda avait indiqué à la presse nationale qu’il a retenu Karrouchy après avoir eu le feu vert de Hifti. Qui dit vrai et qui raconte des mensonges dans cette affaire ? La fédération doit mettre toute la lumière sur ce dossier, d’autant que l’équipe nationale est sortie bredouille de ce CHAN. La logique aurait voulu que seuls les meilleurs joueurs du moment et les plus aptes physiquement soient retenus en équipe nationale, mais apparemment ce n’est pas le cas chez nous. Karrouchy, qui devait participer au second match de l’équipe nationale, n’a participé à aucune rencontre.