Fil infos

La 9e étape du Dakar annulée en raison du mauvais temps

La 9e spéciale du Dakar, prévue lundi entre Tupiza en Bolivie et Salta en Argentine, a été annulée en raison du mauvais temps, ont indiqué dimanche les organisateurs.

« L’étape est annulée parce qu’il y a beaucoup d’eau aujourd’hui au bivouac, et demain nous attendons quelques orages aussi. Ce ne sont pas les meilleures conditions pour faire l’étape », a déclaré Marc Coma, le directeur sportif de la course, qui ne voulait prendre aucun risque.

Dimanche, la deuxième partie du tronçon marathon sur deux jours, amène les concurrents de Uyuni à Tupiza avec 498 km de spéciale. Lundi, la caravane devait rallier Tupiza à Salta sur 755 km, dont 242 seulement de spéciale, mais les véhicules rejoindront probablement la ville argentine en convoi prendre le départ, mardi, de la 10e étape en direction de Bélen avec 373 km de spéciale chronométrés. Les organisateurs n’ont pas encore confirmé l’information.

Ce n’est pas la première fois que les organisateurs annulent une étape en Bolivie, touchée au mois de janvier par les pluies saisonnières. En 2017, des averses diluviennes avaient déjà provoqué l’annulation de la 6e étape entre Oruro et La Paz. A Tupiza dimanche, le bivouac était recouvert de boue et le ciel bien gris.